Pourquoi laver dans un filet à linge ?

Pourquoi laver dans un filet à linge ?
Publié le 02/09/2022

Ah, quelle belle invention que la machine à laver ! Vous ne trouvez pas ? Grâce à elle, tout le monde s’y colle ! Et quel gain de temps… Bon. Par contre, c’est comme pour tout : elle a ses petits défauts (et la liste en est parfois bien longue !) Le pire de tous, selon moi, c’est qu’elle nous pousse à la consommation… (Je m’explique !) On ne s’en rend pas toujours compte, mais le frottement répété et parfois quotidien de nos vêtements dans le tambour du lave-linge use nos affaires… Alors on les jette – puisqu’on ne peut ni les vendre, ni les donner – puis on en rachète… Et la boucle est bouclée ! Bon, évidemment, je ne vais pas vous conseiller de retourner à la rivière perpétrer de vieilles traditions (ouf !) En revanche, j’ai un accessoire imparable à vous recommander : le filet de lavage ! Alors bien sûr il ne vous exempte pas d’appliquer quelques bons gestes (choisir les bons programmes de lavage, utiliser une bonne lessive, etc.) mais au moins avec lui vous êtes assuré du bon soin de vos affaires en machine.

Quels sont les différents types de textiles ?

  • Les tissus en fibres naturelles : ils sont soit d’origine végétale (lin, chanvre, bambou, coton, etc.), soit d’origine animale (laine, cachemire, mohair, angora, soie, etc.)
  • Les tissus en fibres chimiques : ils sont soit en fibres artificielles (viscose, modal, lyocell, etc.) soit en fibres synthétiques (polyester, acrylique, élasthanne, etc.)

Quand utiliser un sac de lavage ?

  • Pour les vêtements en fibres d’origine animale : ils sont faits à partir de poils d’animaux et de sécrétions d’insectes (miam !) Ce sont des vêtements très délicats.
  • Pour les vêtements en mailles, peu importe leur matière
  • Pour les vêtements de sport : ils sont généralement conçus à partir de fibres naturelles (coton) et synthétiques (polyester, élasthanne)
  • Pour la lingerie : elle est souvent faite à partir de tissus délicats/fragiles (comme notre bien aimée dentelle)
  • Pour les chaussettes : elles ne sont pas forcément fragiles… Mais elles se perdent facilement – les laver dans un filet, c’est s’assurer qu’aucune d’elles ne se retrouve orpheline !
  • Pour les chaussures : heureusement pour nous, certaines paires peuvent aller en machine… et avec un sac en filet adapté, elles peuvent même tourner avec les vêtements !

Vous pouvez aussi choisir d’utiliser des filets pour chacun de vos habits : ça ne coûte rien (à part l’achat des filets), et au moins vous êtes sûr que tout sera bien protégé !

Comment utiliser un sac de lavage ?

  • Pensez bien à ranger la languette métallique des fermetures à glissière ou fermetures éclair dans l’encoche prévue à cet effet
  • Utilisez des sacs adaptés à ce que vous souhaitez y glisser (dimensions, matière)
  • Pensez à fermer les soutien-gorge pour éviter que les agrafes ne s’accrochent à un fil ou à de la dentelle
  • Glissez quelques rondelles de citron (sans pépins) dans un petit filet à linge que vous ferez tourner avec votre linge blanc pour lui redonner de l’éclat
  • Pour partir en vacances, utilisez l’un de vos grands filets comme sac à linge sale de voyage

Le bonus ?

Les filets à linge ne protègent pas seulement vos vêtements, mais aussi votre machine à laver ! Grâce à eux, le tambour est à l’abri d’éventuels dommages (objets en métal qui pourraient s’y coincer).

Si vous vous demandez aussi comment mieux gérer votre linge, je vous invite à lire mon dernier article sur le sujet : peut-être vous sera-t-il utile ! J’y évoque notamment mes méthodes de lavage, de séchage et de (non) repassage 😉

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

Livraison en point relais

gratuite dès 90€ d’achats

Livraison rapide

sous 24 à 48h

Satisfait ou remboursé

30 jours pour changer d'avis

Avis clients vérifiés

9,6/10