L’organisation du réfrigérateur

L’organisation du réfrigérateur
Publié le 12/08/2022

En famille, en couple, en coloc ou tout seul, l’organisation du réfrigérateur est une problématique quotidienne. Entre le manque de place, les odeurs, et les produits oubliés, périmés, abîmés… on a vite fait de ne plus savoir où donner de la tête !

0 - Mais au fond… Pourquoi ranger son réfrigérateur ?

On pourrait se contenter de caser nos aliments « là où il y a de la place », c’est sûr, tout est possible ! Mais comment ferait-on pour trouver les produits à consommer en priorité ? Pour savoir ce que l’on possède et ce qu’il faut racheter ? Ou encore pour réfléchir à nos recettes pour la semaine ? La réponse est simple : on ne pourrait pas ! À moins de sacrifier quelques précieuses heures que l’on aurait facilement pu dédier à autre chose (au hasard : prendre du temps pour soi !) Vous l’aurez deviné, en réalité il est indispensable de ranger son réfrigérateur. Et pas seulement parce que c’est plus agréable visuellement ! Mais plutôt parce que cela permet :

  • De réduire le gaspillage alimentaire : on organise les produits en fonction de leur DLC
  • D’économiser de l’argent, du temps et de l’énergie : on sait ce que l’on possède et ce qu’il faut racheter
  • De conserver plus longtemps les aliments : on ne colle plus la tomate abimée et un peu trop mure aux autres
  • De manger plus sainement : on ne s’enfuit pas vers le premier click and collect
  • De planifier les repas de la semaine : on sait ce que l’on possède et ce que l’on peut se permettre de cuisiner avec

Bon, super ! Maintenant qu’on a compris le « Pourquoi ? », on va pouvoir s’attaquer au « Comment ? » Vous êtes prêt ?

1 – On nettoie !

Ranger sur des surfaces qui n’ont pas été préalablement nettoyées est contreproductif, encore plus lorsqu’il s’agît du frigo. Je vous conseille donc (vivement) de faire place nette, et de tout vider – idéalement, cette opération devra être faite en fin de semaine, lorsque vos provisions seront presque épuisées. Munissez-vous d’une éponge, d’un tissu sec, d’une petite brosse, d’eau savonneuse, de vinaigre blanc… Et c’est parti !

  • Les parois intérieures : nettoyez-les avec l’éponge et le vinaigre, rincez, séchez
  • Les parois extérieures : humidifiez le tissu avec le vinaigre blanc, rincez, séchez
  • Les joints de la porte : frottez-les délicatement avec la petite brosse et l’eau savonneuse, rincez, séchez

2 – On trie !

Maintenant que tout est bien propre, et pour repartir sur de bonnes bases, je vous propose de trier votre nourriture en fonction des DLC ou DDM :

  • La DLC, ou date limite de consommation, est la date après laquelle le produit n’est plus consommable.
  • La DDM, ou date de durabilité minimale (anciennement DLUO), est la date après laquelle le produit perd tout ou partie de ses qualités gustatives ou nutritives : sa consommation est sans danger.

Organisez votre nourriture en fonction de ces dates et si d’aventure vous tombez sur un produit périmé ou ouvert depuis X temps… séparez-vous-en en vous promettant que ce sera la dernière fois 😉

3 – On fait les courses !

Pour vos achats alimentaires, et si vous ne voulez pas faire d’excès, vos maîtres mots seront « raisonnable » et « responsable » : je vous conseille d’établir une liste précise de ce dont vous aurez besoin et, dans la mesure du possible, d’acheter local et en vrac. Bon, c’était la partie la plus évidente me direz-vous ! D’un point de vue organisationnel et factuellement utile pour la conservation de ce que vous allez acheter, voilà le chemin que je vous recommande de suivre :

  • Commencez par les rayons des produits non-alimentaires : hygiènes, entretien, etc.
  • Poursuivez avec les produits dits « secs » (ceux qui n’ont pas besoin d’être au frais : pâtes, riz, conserves, etc.), et avec les fruits et légumes
  • Enchaînez avec les surgelés et les produits frais, et glissez-les directement dans un sac isotherme.

Après votre passage en caisse, ne perdez pas de vue votre objectif : maintenir la chaîne du froid… Évitez de laisser vos produits frais trop longtemps dehors, même s’ils sont dans un sac isotherme !

4 – On fait attention !

Vous connaissez l’expression « on ne mélange pas les torchons et les serviettes » ? Bon, dans la vie de tous les jours, c’est un adage un peu agressif, je vous l’accorde ! En revanche, lorsqu’il s’agit du frigo, il fait mouche ! Pensez-y la prochaine fois que vous organiserez vos courses… pour vous rappeler de ne jamais mélanger les produits cru et les produits cuits. Parmi les autres conseils pratiques que je pourrais vous donner…

  • Enlevez toujours les emballages plastiques ou cartons (sauf dans le cas des produits sous vide) et aidez-vous de boîtes en plastique pour ranger
  • Lorsque vous sortez un produit du réfrigérateur, ne l’abandonnez pas sur une table, cela briserait la chaîne du froid
  • Effectuez toujours une rotation des produits lorsque vous revenez de vos courses : les anciens, devant, et les nouveaux, derrière
  • Revenez régulièrement à l’étape 1 (On nettoie !)

5 – On range tout !

Vous savez sans doute que les bouteilles ne se rangent pas dans le bac à légumes et inversement… Ok. C’est un bon début. La suite est presque tout aussi intuitive ! Votre réfrigérateur est organisé en plusieurs zones à différentes températures : zone froide, zone fraîche, bac à légumes, porte.

  • La zone froide (entre 0° et 4°) : cette partie est réservée aux produits très périssables. Vous devez donc y ranger la viande, la charcuterie, le poisson, les produits laitiers entamés, les produits en cours de décongélation, les jus de fruits frais, et les fromages frais et au lait cru – en général cette zone est située dans le haut du frigo.
  • La zone fraiche (entre 4° et 6°) : dans cette partie, vous placerez les produits cuits et les yaourts. Vous devez donc (sans surprise) y ranger vos yaourts, mais aussi la viande cuite, le poisson cuit, les fruits et légumes cuits et vos petits plats maison.
  • Le bac à légumes… comme son nom l’indique – il se trouve dans le bas du frigo.
  • La porte : cette partie est réservée aux boissons et bouteilles (lait, eau, jus de fruits) entamées, au beurre et aux œufs.

Et voilà, j’espère que ces conseils vous aideront ! Si vous avez besoin d’équiper votre frigo en rangements, je vous invite à faire un tour sur notre rubrique « Organisation du réfrigérateur » : vous y trouverez des boîtes de conservation alimentaire, des tapis antibactériens, des bacs de rangement, des range-bouteilles, des couvre-pots, des boîtes à œufs, et des films alimentaires réutilisables.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

Livraison en point relais

gratuite dès 90€ d’achats

Livraison rapide

sous 24 à 48h

Satisfait ou remboursé

30 jours pour changer d'avis

Avis clients vérifiés

9,6/10