Une cuisine qui donne la patate

Une cuisine qui donne la patate
Publié le 06/01/2023

Autrefois considérée comme une pièce purement fonctionnelle, la cuisine est désormais un véritable lieu de vie - convivial, agréable et beau, dans lequel on se plaît à cuisiner et partager des repas en famille voire entre amis. Une polyvalence qui, selon la taille et l’agencement de votre cuisine, peut parfois être difficile à organiser et entretenir...

L’agencement idéal pour ne pas se prendre le chou

Pour gagner du temps et limiter vos déplacements, les trois zones les plus importantes de votre cuisine doivent idéalement former un triangle (le « triangle d’activité » ou « triangle d’or »). De cette manière, vous naviguerez de façon fluide entre l’évier, la gazinière et le réfrigérateur, sans que la poubelle ou la fontaine à eau des chats ne stoppent votre course !

Que vous soyez en mesure ou non de suivre cette configuration, il y a un deuxième point qu’il est ici essentiel de respecter : les distances ! Pour ne pas croiser les skis et vous retrouver avec un four ou un lave-vaisselle qui ne peuvent être qu’à demi ouverts, vous devez disposer d’au moins 1,20 m entre deux éléments face à face. De même, il est conseillé de laisser 75 cm d’espace libre devant l’évier, 90 cm devant le lave-vaisselle, et 80 cm devant le réfrigérateur. Sans quoi vous serez forcé de rivaliser d’efforts à chaque fois que vous utiliserez l’un ou l’autre !

Enfin, quelle que soit la taille de votre cuisine et l’agencement que vous lui aurez choisi, vous serez bien avisés de diviser l’espace en 5 zones principales (nettoyage, cuisson, préparation, conservation et stockage). Cela vous permettra de ranger vos accessoires et aliments près de leur zone d’utilisation, et vous aidera à tout organiser de façon fonctionnelle et harmonieuse (la vaisselle entre la table et le lave-vaisselle, les casseroles et plats sous la cuisson, les épices près du plan de travail…).

Une organisation aux petits oignons

Placard, table, évier, lave-vaisselle ; placard, table, évier, lave-vaisselle… C’est un peu le « métro, boulot, dodo » des assiettes, couverts, plats et ustensiles !! Et je ne sais pas pour vous, mais moi je préfère les trajets fluides dans des transports pratiques, faciles d’accès et pas trop fréquentés ;-)

  • Règle n°1 : Adapter le contenu au contenant. Avant tout rangement, il est nécessaire de commencer par trier, donner et/ou jeter les doublons, et tout ce que l’on n'utilise pas ou qui est abîmé, peu pratique ou dysfonctionnel.
  • Règle n°2 : Anticiper sans s’encombrer. L’astuce pour avoir une quantité raisonnable de vaisselle (ni trop, ni pas assez), c’est de posséder environ trois fois plus d’assiettes, fourchettes, couteaux, verres etc. que d’occupants de la maison. Concrètement, si vous êtes 4, équipez-vous d’une douzaine de chaque accessoire.
  • Règle n°3 : Ranger par catégorie et à la portée de tous. On dit que la meilleure zone de rangement est celle qui ne nécessite ni de se hisser, ni de se baisser… Mais si vous avez des enfants en âge de mettre la table n’ayez pas peur de ranger votre vaisselle à leur portée pour les inciter à participer ! Veillez également à organiser chaque catégorie d’accessoires en fonction de sa zone d’utilisation.
  • Règle n°4 : Penser « efficacité et rapidité ». En plus de vous faire perdre du temps, les micro-déplacements peuvent vite devenir agaçants : si vous ne prenez pas toujours vos repas dans la cuisine, équipez-vous d’une desserte à roulettes pour tout déplacer en un seul trajet.
  • Règle n°5 : Exploiter toutes les surfaces de rangement. À première vue, ce n’est pas très pratique d’avoir un placard ou un tiroir haut… Mais en réalité si vous trouvez les bons accessoires vous permettant d’exploiter cette hauteur, vous gagnerez à la fois en place et en efficacité. Rangez vos assiettes, poêles, couvercles, etc. à la verticale, achetez des verres qui s’empilent, installez des racks à tasses, suspendez des patères aux portes…

Les DLC et DDM ne comptent pas pour du beurre

Pour limiter voire stopper le gaspillage alimentaire au sein de votre foyer, il est essentiel d’adopter quelques bons réflexes :

  • Règle n°1 : La DLC, ou date limite de consommation, est la date après laquelle le produit n’est plus consommable. La DDM, ou date de durabilité minimale (anciennement DLUO), est la date après laquelle le produit perd tout ou partie de ses qualités gustatives ou nutritives : sa consommation est sans risque pour la santé.
  • Règle n°2 : La fréquence de vos courses doit être adaptée à votre surface de rangement. Si vous ne disposez pas d’une arrière cuisine, et que l’espace de rangement est limité dans votre cuisine, vous aurez du mal à ranger plus d’une semaine de provisions.
  • Règle n°3 : Si une conserve traîne depuis plus de 3 ans dans votre placard (et qu’elle est encore bonne), donnez-la à une banque alimentaire ou à un membre de votre entourage. Il est peu probable que vous la mangiez un jour, et il serait bien dommage qu’elle se perde.
  • Règle n°4 : Pour conserver vos aliments secs plus longtemps (en les protégeant des nuisibles et de l’humidité), stockez-les dans des boîtes de conservation en verre hermétiques. Cela vous permettra aussi d’avoir une meilleure visibilité sur vos stocks.
  • Règle n°5 : Écrivez le temps de cuisson et la date de péremption de vos aliments secs sur des étiquettes à coller directement sur vos boîtes alimentaires.
  • Règle n°6 : Si vous manquez de place sur vos étagères, privilégiez les contenants carrés aux contenants ronds
  • Règle n°7 : Organisez vos aliments par catégorie – Pâtisserie, Boissons, Petit déjeuner (céréales, biscotte), Pain frais, Apéritif (chips, gâteaux), Épices, Fruits secs et séchés, Conserves, Féculents et légumineuses, Huile, vinaigre, condiments et sauces.

Voilà, voilà, j’espère que ces quelques astuces vous aideront à optimiser le rangement de votre cuisine… et si d’aventure vous pédaliez encore dans la semoule, n’hésitez pas à nous demander conseil : nous serons ravis de vous aider ;-)

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

Livraison en point relais

DÉLAIS 3 SEMAINES

Livraison rapide

sous 24 à 48h

Satisfait ou remboursé

30 jours pour changer d'avis

Avis clients vérifiés

9,5/10